Des jours inoubliables

Ce fut merveilleux de passer une semaine en Israël. Bien que j’avais déjà visité auparavant, chaque fois que je foule cette “Terre Merveilleuse”, mon intérieur est rénové. Je crois qu’Israël a une grande valeur pour Dieu et pour cette raison, par le simple fait d’être là-bas, je sens Sa tendresse envers ce peuple qui ne Le connaît pas encore.

Nous sommes restées dans un Kibutz, une communauté où les premiers membres ont dû vendre tout ce qu’ils avaient pour construire ce lieu, où ils ont vécu ensemble les uns avec les autres. Ils partageaient la même cuisine, les bénéfices des récoltes, enfin, pour un temps, c’était comme s’ils habitaient dans une même maison. Selon notre guide Salo Kapusta, “ce ne fut pas facile!”

Vous vous demandez peut-être pourquoi quelqu’un se serait assujetti à vivre de cette façon, mais la réponse a beaucoup de sens. Dans une terre où la plupart des personnes ne croit pas en Jésus, ces juifs messianiques avaient besoin du soutien les uns des autres. Ils ont crée une église et une communauté où ils ne seraient pas ridiculisés, ni discriminés par le fait de croire que le Messie était déjà venu.

Ce sont des juifs chrétiens qui aiment véritablement Jésus. Quelques femmes et jeunes filles qui habitaient dans ce Kibutz se sont rendues disponibles pour chanter des louanges dans la langue hébraïque pour notre groupe, dès le premier jour que nous sommes arrivées en Israël. Elles chantaient et jouaient avec beaucoup de tendresse, mais lorsqu’elles nous ont vu chanter avec elles, leurs yeux se sont remplis de larmes, elles ne voient presque jamais des personnes louer Jésus dans un même lieu.

Quelle tristesse, n’est-ce pas? Nous voyons cela presque tous les jours dans notre église, et parfois nous ne le valorisons pas.

Ce fut l’une des choses qui a attiré le plus mon attention. Les juifs, en général, apprécient beaucoup ceux qui valorisent leur terre. Plusieurs ne savaient pas que nous étions chrétiennes, mais ils nous admiraient de loin… Quelques-uns ce sont approchés du groupe pour nous demander: “Qui êtes-vous?”

Ce fut une différence grandiose. Les groupes du Sisterhood et de la Femme V, en Israël, furent comme le sel qui donne du goût dans l’une des paraboles de Jésus. La joie, la tendresse, l’union, l’amour, le respect, l’obéissance, l’humilité, la force et la foi étaient affichés sur le groupe. Tous étaient émerveillés avec notre présence… Quelle merveille!

Jésus a été glorifié à travers des femmes qui sont venues de tous les coins du monde. Ce sont des femmes comme n’importe quelles autres femmes, il n’y a qu’une différence: elles sont remplies du Saint-Esprit.

Nous étions une centaine, de tous âges. Le froid était immense, mais la chaleur à l’intérieur de nous a fait ce voyage devenir inoubliable pour nous toutes.

Je vais écrire plus au sujet de ce que Dieu nous a révélé ces jours-là dans les prochains jours.

Esaïe 9, 10, 11, 12 - 13

6 commentaires:

  1. AMEN! hâte que vous partagiez encore plus et Salo est vraiment un merveilleux guide je ne l'oublierais jamais, ce fût de bons moments forts

    RépondreSupprimer
  2. J'imagine quand vous dite que vous avez passé une semaine merveilleuse, je pense que toutes ont dû en profiter.

    RépondreSupprimer
  3. Ohh, là laa je suis sûre que ce pélerinage à été plus qu'une bénédiction pour vous toutes.. Revenez parmis nous plus que bénit :-)

    RépondreSupprimer
  4. Ca dû être magnifique, j'ai hâte de lire la suite de ce voyage.

    RépondreSupprimer